ByWP

bywp

SUIVRE LA MARQUE

Adresse : PM/D GmbHProksch Marketing DistributionWalter-Rathenau-Str. 13(Hans Schöner Haus)75203 Königsbach-Stein
Pays : Allemagne

CONTACT

Téléphone : (+)0049 (0) 7232 31 333 0
Email : mail@pmd-eyewear.net
Lunettes : Femme, Homme

Découvrir la marque

ByWP – le nom est composé à partir des initiales de Wolfgang Proksch, créant un lien avec le nom du designer.

Des montures de lunettes formées d’une feuille d’acier inoxydable ou de beta-titane très fine, avec une solution brevetée de charnière sans vis et un assemblage de connexion. Un matériau japonais raffiné par un revêtement ionique, avec une flexibilité et une dureté de la charnière, associé à un design intemporel pour obtenir un produit de qualité.

La collection se définit par son esthétique claire, reflétant un sens subtil du style et associant avec succès la mode moderne au langage du design industriel. L’ingénierie de haute technologie est utilisée pour façonner un acier inoxydable très flexible et très fin, qui est ensuite affiné par galvanoplastie ionique, puis poli à la main ou en finition mate. De nouveaux matériaux tels que l’acétate ou le titane confèrent au style un caractère alternatif.

La charnière innovante : Une demi-coque cylindrique comme élément de glissement et de rotation et des languettes à ressort pour le mécanisme d’encliquetage. Elle englobe une solution sans vis.

Le designer Wolfgang Proksch, qui vit en Allemagne, s’intéresse vivement au design de produits, à la mode, à l’architecture, au mobilier, aux voitures, au jazz, à l’art contemporain et est un collectionneur d’autographes passionné. Il a d’abord étudié le marketing et a été désigné comme le meilleur de sa promotion pour son mémoire de fin d’études, recevant son prix du ministre allemand de l’économie de l’époque. Après quelques années dans le management, il a connu le succès en créant, entre autres, pour la légendaire marque Bugatti.

Ses nombreux voyages à l’étranger ont inspiré cet amoureux de la culture à concevoir sa propre collection. À la fin des années 1980, il présente pour la première fois ses créations à l’industrie, lors du salon SILMO à Paris.

La collaboration avec le fabricant « Traction Productions » du Jura français – qui produit lui-même une collection de lunettes très originale, dont il fournit acteurs et magazines de mode – et l’émergence d’une petite élite sophistiquée de créateurs de la côte ouest des États-Unis (LA Eyeworks, Oliver Peoples) et de Belgique (Theo), dans les cercles desquels il évolue, propulsent sa nouvelle marque, « Proksch’s », dans des sphères insoupçonnées. Tout à coup, des gens comme Seal, Brad Pitt, Elton John, Catherine Zeta Jones, J. Lo, Mick Jagger, Liam Gallagher et même la « Reine du moins », Jil Sander, portent des modèles portant ses créations. Diana Kruger, qui a notamment joué le rôle d’Hélène dans « Troie », considérée à l’époque comme une publicité ambulante pour Armani et aujourd’hui considérée comme un top model et une star mondiale, a été photographiée dans les studios Lindberg à Paris pour la campagne Proksch, qui a ensuite été publiée dans tous les grands magazines de mode. D’autres mannequins de renommée internationale, comme Jodie Kidd, suivront, mais on ne les verra jamais que sur les podiums portant des noms célèbres. Des revues brillantes d’Italie, de France, d’Allemagne et le « W » de New York ont fait connaître le nouveau style de Proksch à leurs lecteurs dans de nombreux reportages et articles de mode. Les magasins les plus branchés de Los Angeles, San Francisco, New York, Paris, Milan et Tokyo ont exposé les lunettes dans leurs vitrines.

 

monture de lunettes femme lunettes des soleil femme noires lunettes de vue femme bywp lunette pour femme lunette soleil homme bywp lunettes de soleil bywp

Page Facebook

Partagez sur :

Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram
Email
IMPRIMER